Skip to content

Plan local d'urbanisme de Clermont Auvergne Métropole

Profil utilisateur

Profil contributeur

Emilie

Contributions utilisateur

Discussion

Densité et formes urbaines
Quelles formes urbaines pour la Métropole de demain ?
08 dcembre 2022 - 11h26
Il est important dans Clermont et plus largement la métropole de mettre en place une stratégie permettant de préserver les quartiers de grands projets immobiliers. Ces constructions hautes font perdre de la lumière mais aussi de la valeur aux habitations mitoyennes, réduisent la biodiversité et augmentent les problématiques de stationnement. La qualité de vie dans un quartier en est donc fortement impactée. Le quartier des Gravouses est un quartier mixte, mêlant bâtiments collectifs (avenue bergougnan, rue goncourt, beausoleil, de Nohanent) et maisons individuelles (not maisons ouvrières typiques). Ce quartier, composé d’anciens vergers, reste assez vert, les petits jardins disposent de jolis arbres fruitiers qui permettant une biodiversité (écureuils, chauve-souris). Le comité de quartier a identifié sur la carto des maisons avec une valeur architecturale. Des maisons des années 30-40 (rue des Gravouses, rue d’Orcines) ont déjà laissé place à des constructions d’habitat collectif, alors que certaines maisons individuelles restent inhabitées. La construction récente d’un immeuble avenue Bergougnan déplace le problème de stationnement sur les rues adjacentes déjà saturées.

Carte participative

Patrimoine végétal
Quels sont les éléments du patrimoine végétal qui méritent selon vous une protection particulière dans le PLU afin de préserver la biodiversité et la qualité écologique du territoire ?
08 dcembre 2022 - 11h29
Il est important de sanctuariser les zones de pleine terre et espaces végétalisés sur le quartier des Gravouses pour conserver et développer cette trame de fraîcheur et de biodiversité. Ce quartier dispose de jardins potagers/vergers ou d’agrément présents sur les parcelles individuelles. Il faut conserver la continuité verte apportée par le parc Montjuzet afin que le quartier garde son identité et puisse continuer à accueillir une forte biodiversité. La présence d’établissements scolaires (Institut des Gravouses, écoles Jean Zay et Jean-Philippe Rameau) est un élément supplémentaire pour travailler à une trame verte sur le quartier et proposer des espaces verts contribuant à la lutte contre les îlots de chaleurs, sur des périodes estivales de canicule de plus en plus fréquents. Il est aujourd’hui agréable de vivre dans le quartier des Gravouses, très proche du centre-ville et pourtant au calme et avec de la verdure (on peut entendre les oiseaux chanter à toute heure de la journée). Il est primordial de conserver cette qualité de vie qui se verrait dégradée par la construction de bâtiments collectifs de plusieurs étages qui réduisent les espaces verts disponibles et la vue.